Passerelle dans une Baie d’Alaska

Techno Metal Post Alaska s’est vu octroyer le contrat de remplacer les fondations d’une passerelle d’environ 1000’ (330 mètres) en zone marécageuse dans la municipalité d’Homer. Ce projet a nécessité la livraison et l’installation de 200 pieux.

Avant l’octroi du contrat, nous avons préalablement procédé à des tests d’installations en partenariat avec la municipalité d’Homer, auxquels ont assisté nos représentants techniques du Québec. Grâce à ces tests, nous avons appris que le sol faisait en sorte que les pieux de 7′ avec hélice standard spécifiés dans le devis ne pouvaient pas supporter les charges demandées par la firme d’ingénierie. En analysant les résultats des tests effectués, les ingénieurs de Techno Pieux proposèrent alors une solution de pieux vissés avec une hélice plus large. Cette solution permet ainsi de répondre plus adéquatement aux conditions de sol pour ce projet.

Le projet a débuté en septembre 2012, un mois qui est considéré parmi les mois les plus pluvieux de l’histoire de l’Alaska. Notre équipement léger et versatile nous a permis de conserver notre rythme de croisière et de minimiser les impacts environnementaux que notre passage aurait pu causer.

Nous avons installé des pieux de modèle P3 avec des hélices de 16’’ et 18’’. Les pieux, long de 10’-6’’, furent installés en respectant les charges de compression spécifiés dans les plans.

La passerelle existante fût retirée et notre route arpentée par un sous-contractant. Des marqueurs de hauteur furent installés chaque 48’, excepté lors de virage. Avec ces marqueurs en place, nous pouvions débuter l’installation.

La piste fut remplie d’embûches: vieilles souches, bois flottant et même une partie d’un vieux bateau ancré dans la boue. Avec l’aide d’une tronçonneuse, nous avons été en mesure de dégager les lieux et ainsi d’y installer les 200 pieux prévus. Nous avons été en mesure d’installer un pieu, avec hélice de 16’’, près d’une souche et le déplacer sous cette dernière pour s’assurer d’atteindre avec précision l’emplacement demandé.

Suite à l’installation des 200 pieux, nous avons mesuré et coupé les pieux à la bonne hauteur. Tout ce travail a été fait et complété par Techno Metal Post Alaska.

Techno Metal Post Alaska a suggéré le design et les matériaux pour les plaques de support qui furent soudés sur les pieux. Les plans originaux proposaient une plaque soudée par en dessous. Nous avons réalisé rapidement que le tout serait pratiquement impossible dû à l’espace restreint entre le sol et la tête du pieux. Nous avons alors développé un montage alternatif avec trou foré permettant de souder par dessus la plaque. Ce changement a permis de réduire d’une semaine le temps de travail des soudeurs. Le contracteur général fût capable de souder les 200 plaques de support en moins d’une semaine.

Avant l’installation, le contracteur général nous a demandé si nous étions assez confiant de notre installation pour commander des poutres pré-coupés. Puisque nous avions fait plusieurs tests d’installation au préalable, nous étions confiants de pouvoir installer les pieux avec précision à l’endroit où les marquages avaient été déterminés. Ce détail a permis d’économiser beaucoup de temps en éliminant les frais supplémentaires qu’engendrerait la coupe des poutres au chantier.

Le contracteur général a pré assemblé chaque unité de 12′ dans le stationnement en attendant que nos pieux soient mis en place pour recevoir les pièces de bois. Les items pré assemblés ont pu être placés sur les pieux très facilement. L’assemblage des poutres intérieures pré coupés fût un jeu d’enfant. Il ne restait plus qu’à apposer les planches sur les bases.